Black Friday 2019 : de l’online à l’offline, il n’y a qu’un pas

  • Tendances
  • 2 min

Le Black Friday poursuit son extraordinaire progression, en e-commerce bien sûr, mais désormais aussi dans les points de vente physique.

Cette évolution est symptomatique d’une tendance de fond : la frontière entre online et offline est de plus en plus poreuse. Demain, grâce aux stratégies omnicanales et face aux nouvelles habitudes d’achat, elle devrait s’estomper toujours plus, pour laisser place au « commerce unifié ». Un changement de paradigme qui consiste à adopter des stratégies non pas par canal, mais établies à partir des évolutions des habitudes de consommation.

En témoigne également l’émergence des DNVB, ces « digital native vertical brands », qui se sont lancées sur internet, maîtrisant parfaitement les réseaux sociaux et le social commerce, et qui ont ouvert des points de vente dans un 2e temps (à l’instar du Slip Français ou encore Tediber).

A quelques jours du lancement de l’édition 2019, faisons le point sur un pic de vente emblématique de cette mutation du marché, puisque lui-même particulièrement puissant sur internet, et aujourd’hui en progression sur tous les canaux.

Retour sur le dernier Black Friday

Si le Black Friday enregistre des pics de vente plus importants en e-commerce que dans les points de vente, il est quand même notable que les achats en magasin sont désormais nettement boostés à cette occasion. Davantage de consommateurs profitent de ces promotions pour faire leurs achats (+46 points en e-commerce ; +9 points en magasin), mais on note surtout des montants de panier beaucoup plus élevés qu’à l’ordinaire (+96 points en e-commerce ; + 45 points en magasin).

Les pics de vente sous contrôle avec Dalenys

  • Une plateforme de paiement ultra robuste
    • 0,01% : Down Time (temps d’interruption) depuis 2016
    • 19,77M€ : pic d’encaissements sur 1 jour (Black Friday 2018)
  • Un accompagnement sur mesure par un Payment Manager. Il actionne tous les leviers pour faire de cette journée un succès commercial, comme l’ajustement des règles de gestion anti-fraude pour prévoir l’augmentation du panier moyen.
  • Une solution 100% omnicanale pour accompagner les nouveaux comportements d’achat, avec réconciliation financière de tous les canaux.

Sur ces périodes de pics de vente, les résultats pèsent largement dans la balance  des performances annuelles du marchand. Il est crucial d’éviter tout « down time », autrement dit tout temps d’interruption, qui viendrait parasiter l’encaissement des achats consommateurs. Notre plateforme absorbe facilement les pics de trafic et permet ainsi aux marchands de se concentrer sur leur business pour booster leurs ventes sereinement.

Ludovic Houri, CEO de Dalenys

Inscrivez-vous à notre newsletter