Réduisez votre niveau de fraude et maximisez l’acceptation avec Dalenys et le système OPPOTOTA

  • Expertises
  • 3 min

Les fraudeurs à la carte bancaire sont de plus en plus nombreux.

Pour l’observatoire de la sécurité des cartes de paiement, le nombre de cartes françaises pour lesquelles au moins une transaction frauduleuse a été enregistrée au cours de l’année 2016 s’élève à 1 138 200, ce qui constitue une hausse de 31% par rapport à 2015.

Les consommateurs, couverts par leurs assurances personnelles, n’auront pas de difficultés à se faire rembourser s’ils sont victimes d’une fraude.

Pour, les marchands, en revanche, l’annulation d’un paiement est un poids important à supporter : il faut rembourser la banque du porteur de carte, et si la marchandise a déjà été envoyée, il y a très peu de chance qu’elle soit retournée. En France par ailleurs, un acheteur peut faire opposition sur son paiement 13 mois après la date de débit ! Sans compter qu’un client qui ne va pas au bout de sa transaction, reste un client qui a été « payé » par le marchand (achat de trafic, marketing, communication…) pour rien !

C’est suite à ce constat et dans une volonté d’amélioration des systèmes d’investigation et de gestion de la fraude que Dalenys, en qualité d’acquéreur et de membre du Groupement Carte Bancaire, a la possibilité unique de consulter et de traiter en temps réels les données du fichier OPPOTOTA fournies par le GIE CB et actualisés 16 fois par jour.

Les marchands, en s’appuyant sur la capacité de traitement de Dalenys, peuvent ainsi en temps réel consulter les fichiers OPPOTOTA qui recense l’ensemble des cartes CB, Visa et Mastercard mises en oppositions en France, soit près de 6 millions de cartes bancaires sur le territoire français.

Ils identifient les transactions ayant été effectuées avec des cartes mises en opposition et peuvent donc bloquer en temps réel des utilisateurs de cartes volées ou encore, contrôler des commandes suspectes. Un marchand pourra ainsi bloquer facilement les fraudes avérées avec la possibilité de suspendre la livraison et diminuera par la même occasion le coût de sa fraude alors que la carte était initialement acceptée par sa banque.

Par ailleurs, sur la base des analyses des données OPPOTOTA, un marchand pourra éviter de proposer des transactions qui de facto se verraient refusées, contribuant ainsi – par un cercle vertueux – à améliorer encore ses scores d’acceptation auprès des émetteurs.

Ce nouvel outil va donc permettre de renforcer l’analyse de la fraude qui repose sur 3 phases :

  • L’action temps réel, au moment de l’acte de paiement. 98,5% de la fraude est stoppée en temps réel.
  • Surveillance quasi temps réel, en alliant notre expertise anti-fraude à l’expertise métier du marchand.
  • L’analyse des impayés reçus et mise en place d’une politique de contestation dédiée (jusqu’à 17% d’impayés en moins).

Si vous souhaitez plus d’informations sur l’augmentation de votre taux d’acceptation et la réduction de votre niveau de fraude, prenez contact avec votre Account Manager ou envoyez-nous un mail à hello@dalenys.com.

Inscrivez-vous à notre newsletter